Les fixations

Miniature1-Fixation-800600.jpg

Les fixations sont un outil important dès qu'on utilise des élastiques mais dont on parle malheureusement peu. Dans cet article, je vais expliquer quels sont ces points de fixation, quels sont leurs importances et comment les fabriquer dans le cas des sangles.  

I. Définition et utilité

Les points de fixation servent lorsque l'on utilise des bandes élastiques, des tubes élastiques, le bâton-élastique ou à la rigueur les sangles de suspension.

Ils peuvent être solides ou libres.

Les points de fixation solides sont typiquement les bancs, les lampadaires, barrières et installations de workout.

Les points de fixation libres sont des sangles "customisées" et qui vont utiliser les points de fixation solides. Vous allez les fabriquer vous-mêmes et qui vont avoir divers avantages :

  • Choix de la hauteur de la fixation : si vous avez un poteau ou une barrière, vous pouvez attacher la sangle en bas, en haut ou au milieu pour travailler un faisceau musculaire différent à la manière d'une poulie.

  • Possibilité de s'entraîner dans une multitude d'endroits : vous avez un point de fixation solide ? Hop, vous pouvez vous entraîner.

  • Protéger les élastiques : les sangles customisées ont pour principal avantage de protéger vos bandes et tubes élastiques. Ces derniers auront tendance à s'abîmer beaucoup plus rapidement si vous les fixez sur des surfaces métalliques.

II. Fabrication des sangles de suspension

Si vous êtes motivés et maîtrisez la machine à coude ou avez quelqu'un dans votre entourage qui maîtrise cet engin, vous pouvez vous faire de chouettes sangles super utiles pour pas grand chose.

Premièrement, vous avez besoin de :

  • Sangles basiques : vous les trouverez pour rien dans n'importe quelle mercerie.

  • Des anneaux d'environ 5cm de diamètre. N'hésitez pas à prendre une grosse épaisseur pour qu'ils soient bien résistants.

  • Du fil méga solide.

Tout d'abord, vous allez découper une sangle d'une longueur de minimum 1m05. C'est le minimum à prendre pour fixer ces futures sangles autour de barrières, bancs ou de barres de suspension. Vous pouvez aller jusqu'à 1m30-40 pour fixer autour de lampadaires.

Dans un premier temps, vous allez effectuer une première couture à une extrémité en redoublant la sangle et en laissant un espace de minimum 8cm pour créer une boucle. Cette dernière aura pour utilité d'enfiler l'autre extrémité pour fixer la sangle.

Pour les coutures, préférez un renforcement en croix en redoublant chaque couture, voir quadruplant sur l'extrémité de la sangle.

La deuxième étape va consister à faire la même chose de l'autre côté en créant une boucle pour l'anneau qui servira pour attacher les tubes élastiques à mousquetons. Cousez alors juste après l'anneau pour que ce dernier n'ait pas de jeu et créez une autre boucle pour un espace à bandes élastiques. Réalisez alors une autre couture en croix pour fermer la boucle.

Hop vous, avez alors une belle fixation mobile que vous pouvez fixer autour d'un tas de fixations solides. Vous pouvez y attacher aussi bien des bandes élastiques que des tubes élastiques.

Enjoy !