Jouet fitness n°4 : le TRX Rip Trainer

 

Aaaah le TRX RIP Trainer, un outil pas si plébiscité que ça mais qui devrait être incontournable dans tout arsenal de coach sportif et nous allons voir tout de suite pourquoi.

Présentation

Le TRX RIP Trainer a été conçu par Pete Holman, un coach sportif ancien pratiquant de Taekwondo. En 2011, il créé cet objet qui consiste en un bâton de plus d’un mètre attaché à un puissant élastique que l’on peut fixer à un point d’ancrage grâce à un mousqueton (Encore une invention où on se dit « pourquoi n’y ai-je point pensé ?! »).

Peu après avoir conçu son produit, la société de Pete Holman est rachetée par le tout puissant TRX et boum, Pete pouvait profiter du géant du fitness pour faire son marketing.

Donc, en gros, il n’y a rien de fou à la base avec cet outil. C’est un bâton que l’on va manier dans différentes positions en changeant la tension de l’élastique.

Conseils techniques

A mon sens, le TRX RIP Trainer exige plusieurs points à respecter pour sa pratique :

  • Tu seras toujours gainé. Les exercices se faisant principalement avec un côté dominant qui travaille, il est important d’être gainé pour résister à la charge de travail supplémentaire à droite ou à gauche.
  • Du coup, tu feras bien attention à travailler ta gauche et ta droite de manière équilibrée et tu alterneras des exercices en unilatéral (un seul côté) et en bilatéral (les deux côtés).
  • Enfin et c’est à mon avis le plus important : tu tâtonneras pendant que tu reproduis les exercices effectués sur le net en changeant la place de tes différents segments pour viser spécifiquement les muscles souhaités. Le RIP Trainer laisse beaucoup de libertés et on peut rapidement effectuer un geste qui ne va pas viser les muscles comme on le souhaite. Les différences sont très fines et se jouent parfois à quelques degrés.

Avantages

Le premier avantage est la simplicité d’utilisation : vous sortez les deux bâtons, vous les vissez pour n’en former qu’un, vous clippez le mousqueton à une attache (grille, poteau…) et c’est parti. Le transport en est également très aisé.

Le deuxième avantage est la diversité d’exercices spécifiques que cet outil permet. De plus, il est rigolo de noter que ces exercices sont très figuratifs. On a entre autres le coup de hache, le coup de lance, le hockey shot…

On a l’agréable impression de retomber en enfance et de mimer des situations fantastiques. Et c’est là que le troisième avantage arrive : c’est fun.

Moi avec le TRX Rip Trainer

Enfin, le quatrième et dernier avantage est la bonne qualité de l’élastique. Il s’adapte à différents niveaux et en suivant les bons exercices, n’importe qui peut se matraquer n’importe quel muscle du corps. Ceux des jambes sont plus durs mais le RIP Trainer peut faire des merveilles.

Quand l’élastique est à tension maximale, je vous garantis que même un pratiquant avec un bon niveau aura un challenge. L’élastique permet à la fois une grosse allonge et une bonne tension.

Inconvénients

Comme je l’ai dit précédemment, le RIP Trainer n’est qu’un bâton et il laisse beaucoup de libertés de mouvement au pratiquant. Rapidement, les exercices peuvent devenir complexes dans leur exécution. Adopter la bonne position n’est pas forcément une chose aisée et se réguler par soi-même peut être complexe.

Le second désavantage du TRX Rip Trainer vient du fait qu’il nécessite un point d’ancrage. Du coup, c’est niet pour certains parcs qui vous vireront parce que vous pouvez arracher des lampadaires avec votre force incroyable.

Quelle marque choisir ?

Le choix est assez restreint pour le coup. TRX vend son matos à 175 euros. Christophe Carrio vend sa version à 155 euros. Sauf qu’en fouinant sur le net, on peut trouver une version TRX à 110 euros.

A noter que j’ai trouvé une version low cost à 55 euros, la SAP Bar, sur Amazon, je n’ai aucune idée de ce que ça peut donner. Je pense que Domyos pourrait sortir un modèle au même prix s’ils se lançaient dedans.

N'hésite pas à venir réserver un cours sur Meetup pour essayer le TRX Rip Trainer:)

Bonus