"Jumping into Plyometrics" de Donald A. Chu et "Jump Attack" de Tim S.Cover

 

"Jumping into Plyometrics" et "Jump Attack" étaient les deuxième et troisième bouquins de la liste que je m'étais acheté sur le thème du saut et de l'amélioration après l'excellent "Jumpmetrics". Attention, la déception ici est de mise.

On commence avec "Jumping into Plyometrics". Le livre débute par les cinq pages habituelles sur la théorie de la physiologie sportive. Comme d'hab, c'est assez inutile. On passe aux chapitres suivants.

L'auteur nous décrit très brièvement pendant dix pages les principes de son entraînement plyométrique avant de nous donner des exemples plutôt médiocres de programmes. Par exemple, il va recommander des pompes à une nageuse atteinte de pathologies à l'épaule sans lui donner du renforcement des chaînes postérieures. La suite du livre est un listing d'exercices et...c'est tout.

La critique s'arrête ici car le contenu de ce livre est affligeant de pauvreté. Je suis vraiment surpris que l'auteur ait réussi à s'imposer avec autant de vent. J'ai pu choper deux idées d'exercices que je ne connaissais pas et qui m'ont paru sympa mais ça fait peu pour 170 pages.

 

Le deuxième livre "Jump Attack" est écrit par l'ancien préparateur physique de Michael Jordan, Kobe Bryant et Dwyane Wade. J'avais plus d'espoir pour celui-là...et en fait non. Encore une fois, je suis super déçu. A aucun moment, l'auteur ne va pas justifier sa méthode. Son discours est le suivant "tu fais mon programme comme ça et picétout, j'ai entraîne Michael Jordan donc je suis trop fort".

C'est encore une fois très pauvre en termes de contenu, on ne peut pas savoir quelles sont les convictions de l'auteur et nous n'avons pas accès à ses réflexions et c'est vraiment dommage. C'est dommage car cela ne nous nourrit pas en tant qu'apprenant et qu'on ne peut donc pas faire évoluer notre savoir autant qu'on le devrait.

Ainsi, l'auteur appuie sa méthode sur un travail isométrique suivi d'un travail en concentrique (par exemple, rester en chaise avant d'effectuer des squats sautés). Même si je trouve l'idée intéressante, à aucun moment, l'auteur n'explique pourquoi il travaille de cette manière. Certes il a entraîné les monstres athlétiques cités plus hauts (si vous n'êtes pas familiers avec la NBA, allez voir les dunks de ces trois monstres sur YouTube, c'est vraiment impressionnant) mais je ne peux/et ne veux pas me contenter de ceci. Ces mecs auraient pu devenir tout aussi monstrueux avec d'autres préparateurs physiques. Je veux être sûr que des principes d'entraînement puissent s'appliquer au plus grand nombre, je veux comprendre pour et comment ils fonctionnent avant d'y croire et de les intégrer à ma boîte à outils de coach sportif.

 

En conclusion, ces deux livres sont des déceptions. Je n'ai pas beaucoup appris et je n'y ai pas trouvé grand chose à exploiter.  Je vais donc continuer en cherchant d'autres auteurs sur le sujet.