Jouet Fitness n°5 : les élastiques

Les élastiques sont un indispensable de tout coach sportif. En effet, la résistance qu’ils procurent permet de procurer un léger substitut à la fonte tout en étant facilement transportable. Aujourd’hui, nous allons présenter ce matériel et ses caractéristiques.

I. La différence entre les bandes et les tubes

Quand vous achetez des élastiques, vous devez tout d’abord choisir entre deux types d’élastiques, les tubes et les bandes :

 

 

Cela peut sembler trivial à première vue mais la différence est réelle.

1. Les bandes

Les bandes forment une boucle fermée. Elles peuvent être utilisées dans des exercices en seul outil ou comme accessoires avec de la fonte.

 

Les bandes se déclinent soit en grand format soit en mini-bandes qui permettent de travailler les membres inférieurs.

 

2. Les tubes

Les tubes sont soit soudés à une poignée, soit clipsés à une poignée. Et c’est là où les tubes deviennent super intéressants. En effet, vous pouvez cumuler les différentes résistances au fur et à mesure que vous progressez. Vous pouvez obtenir de cette manière des résistances assez impressionnantes.

 

II. La particularité des élastiques

1. Leur résistance progressive

Comme la fonte, les élastiques permettent une progression de la force car ceux-ci se déclinent en résistances différentes. Plus ils sont épais, plus ils sont durs à tendre. Malheureusement, ils ne sont pas aussi précis que la fonte où l’on peut augmenter la charge par poids de 500g voir de 250g.

Ainsi, au fur et à mesure que vous progressez, vous pouvez prendre un élastique plus épais voir cumuler plusieurs élastiques.

Mais la particularité principale des élastiques vient de leur résistance progressive. En effet, elle diffère de la fonte. Plus vous étirez une bande élastique, plus la résistance sera importante. Par exemple, si vous tirez un élastique S de la marque Sci-sport, une fois que l’élastique est déformé à 50%, vous tirerez l’équivalent de 6 kilos, puis si vous le déformez à 100%, vous tirerez l’équivalent de 10 kilos et ainsi de suite.

Le tableau ci-dessous tiré de l’excellent sci-sport explique mieux ce qu’il en est que mes fragiles explications :

 

Les élastiques sont ainsi très intéressants car ils vont permettre de donner une résistance plus importante à la fin du mouvement.

 

2. Pas de gravité nécessaire

Cela peut sembler stupide mais les élastiques ne reposent pas sur la gravité pour exercer une résistance, ils reposent sur un point de fixation. Cela permet de fixer le point de résistance initiale où vous voulez pour travailler avec des angulations différentes.

Et cela permet également de travailler en résistance…ou en aide ! Ainsi, avec l’infrastructure adéquate, vous pouvez par exemple travailler votre détente en vous allégeant d’une partie du poids grâce à deux élastiques attachés à votre taille.

 

 

3. Leur poids

On est purement dans le pratique mais les élastiques ne pèsent rien tout en permettant d’avoir une résistance importante tout en étant faciles à transporter. C’est un argument génial quand on doit transporter son matos pour s’entraîner.

 

III. Conseils d’utilisation

1. Etirez-les…pour de vrai

C’est le problème majeur quand les gens utilisent des élastiques. Ils ont peur que ces derniers claquent et adoptent un comportement peu téméraire. Les élastiques ne sont alors pas exploités à leur plein potentiel.

Concernant les tubes, vous serez limités en longueur par les fils à l’intérieur du caoutchouc, c’est pourquoi je recommande de les utiliser principalement en simple et de les doubler qu’en nécessité obligatoire.

Concernant les bandes élastiques, vous pouvez y aller comme des bourrins. Sci-sport explique ainsi qu’il les étire jusqu’à 600% dans leurs tests sans qu’ils claquent. Personnellement, j’arrive à aller à maximum aux alentours de 400%, au-delà, le travail devient inconfortable.

Essayez donc de dépasser cette barrière mentale pour exploiter au mieux les élastiques.

 

2. Cumulez les résistances

C’est l’un des avantages des élastiques et il serait dommage de s’en priver. Vous pouvez progresser de trois manières :

  • En étirant davantage l’élastique.
  • En utilisant un élastique plus résistant.
  • En cumulant plusieurs élastiques.

Vous pouvez le faire avec les bandes mais cela se fait plus facilement avec les tubes de la marque Bodylastics qui permettent de se clipper aux poignées.

 

Ainsi, avec de la fonte, quand ça devient trop facile, vous rajoutez des disques. Ici, vous vous éloignez plus du point d’ancrage, vous changez ou vous rajoutez un élastique.

 

3. Combinez élastique et fonte

C’est une super sensation que de combiner un haltère ou une barre avec des bandes élastiques. Vous allez avoir une prise sûre avec une résistance progressive procurée par l’élastique.

Cette manière de travailler est recommandée par de nombreux vétérans du fitness.

 

IV. Les désavantages

Bien entendu, les élastiques ne comportent pas que des avantages. Tout d'abord, ils demandent un certain entretien. Contrairement à la fonte qui est quasiment indestructible, les élastiques s'usent assez rapidement avec le temps et péteront inévitablement.

Secundo, comme nous l'avons dit plus haut, cet outil ne permet pas une précision fine en terme de résistance. Cela peut s'avérer parfois frustrant quand on progresse en force et que les paliers s'avèrent trop faibles ou trop brusques.

Enfin et c'est l'un des plus gros problèmes, les bandes élastiques sont unitailles. De ce fait, certains exercices ne sont pas faisables par des petit(e)s. Par exemple, si vous tentez de faire un squat ou un thruster en faisant 1m60, vous ne sentirez de la résistance qu'à partir de la moitié du mouvement.

 

V. Quelles marques ?

Je conseille Sci-sport pour un net rapport qualité-prix en ce qui concerne les bandes élastiques. J’aime beaucoup leur approche avec des partages d’articles scientifiques. De plus, ils sont très réactifs sur les temps de réponse.

Concernant les tubes, je conseille Bodylastics qui est plus cher que la concurrence mais qui en vaut vraiment le coup. Les autres marques que j’ai testées étaient vraiment en-dessous.

 

VI. Conclusion

En conclusion, les élastiques sont un outil très efficace de remise en forme. Ils sont faciles à transporter, permettent une résistance progressive et devraient être en tête d’une liste pour toute personne désirant s’entraîner seul chez elle.